Pour passer à l’électrique, les Français veulent…plus d’argent ! — онлайн

Pour passer à l'électrique, les Français veulent...plus d'argent ! - Leblogauto.com Статьи

Pour passer à l'électrique, les Français veulent...plus d'argent ! - онлайн

Dans une étude sur ce qui pourrait les faire passer au véhicule électrique, les Français répondent majoritairement : grâce à un bonus à l’achat beaucoup plus important.

VINCI Autoroutes a demandé à Ipsos une enquête auprès de 4 000 personnes constituant un échantillon représentatif de la population active, pour mieux comprendre comment les modes de déplacement des Français ont évolué, et, surtout, comment et pourquoi leurs comportements pourraient continuer à se modifier.

Oubliée l’année 2020 ou presque, les Français sont revenus à l’ancien monde en ce qui concerne les déplacements. Même s’ils sont 90% à être conscients que leur mode de déplacement a une influence écologique, ils sont aussi 90% à avoir gardé le même mode de transport d’avant la crise. A 65% c’est la voiture individuelle, la bonne vieille « bagnole ».

Pour autant, on voit que les Français actifs ont de plus en plus conscience de la pollution et qu’ils souhaitent, à 55%, trouver des alternatives de déplacements moins polluantes. Concernant le véhicule électrique, à 73%, les personnes interrogées estiment qu’ils pourraient passer à l’électrique avec un bonus plus élevé. Quand on sait qu’il y a déjà 6000 € (ou 27%) pour un véhicule de moins de 45 000 €, on se demande s’ils ne la voudraient pas gratuite leur voiture électrique.

Les bornes, rapides, bien placées dans les demandes

L’incitation financière est talonnée par la nécessité des bornes. 68% déclarent que la multiplication des bornes de recharge, et de recharge rapide, serait une bonne incitation. Côté argent, l’assistance dépannage gratuite, le stationnement gratuit ou des offres de locations préférentielles d’un véhicule thermique pour les longs trajets constitueraient aussi de bonnes incitations.

Sauf que…tout cela existe déjà (à part peut-être le nombre de bornes rapides suffisantes). A se demander si les Français connaissent les offres de véhicules électriques, de bornes, et les avantages qui sont octroyés aux VE par les assurances, municipalité, constructeurs, etc. Les autoroutes (n’oublions pas que c’est Vinci Autoroutes qui a commandé l’étude) ne sont pas oubliées puisque les sondés veulent des bornes rapides sur les autoroutes, mais à un tarif abordable pour la recharge.

L’étude confirme qu’une très grande majorité d’actif n’a pas confiance, ou ne veut pas avoir affaire aux transports en commun (ou n’ont pas d’offre). La bagnole reste un formidable outil de liberté pour les péri-urbains ou les ruraux et avant de songer à passer au vélo, 35% pensent que, pour réduire leur mauvaise influence sur la nature, le climat et leurs congénères, le VE ou l’hybride est une meilleure solution, plus facile.

C’est vrai que cela évite de remettre en question tout son mode de vie. L’étude dans son ensemble est consultable ici.

ГИБДД-ДПС.РФ