Great Wall : vers des débuts en Inde avec le SUV Haval F7 - Leblogauto.com

Great Wall : vers des débuts en Inde avec le SUV Haval F7 – онлайн

Great Wall Motors accélère ses projets en Inde et lance un site Web avec la marque Haval SUV.

Le constructeur chinois avait subi un revers après la décision du gouvernement du Maharashtra de suspendre les propositions d’investissement de trois sociétés chinoises, dont Great Wall Motors, en juin 2020.

Le site Web de GWM India mis en ligne

Le géant chinois de l’automobile Great Wall Motors pourrait enfin se diriger vers l’Inde. Il semble en effet avoir accéléré le lancement de ses opérations après avoir été freiné dans ses élans. Le site Web de GWM India a été mis en ligne très récemment, laissant entendre que le constructeur automobile pourrait bientôt lancer ses produits sur le territoire indien.

Le constructeur déclare en guise de préambule sur son site qu’en s’appuyant sur sa « force » et ses « technologies de base dans le domaine des nouvelles énergies », il s’engage à « s’adapter et à mener des changements dans l’industrie automobile et les habitudes de consommation, en réduisant l’empreinte carbone et en construisant un environnement propre , environnement vert et sain ».

Le SUV F7 Haval mis en avant

Le site Web fait la part belle à la marque de SUV Haval, mettant en lumière le SUV F7. Il pourrait s’agir de la première offre de GWM pour le marché indien.

Le Haval F7 est l’un des SUV les plus populaires de la marque. Le SUV à cinq places devrait atteindre la côte indienne d’ici la fin de cette année si Great Wall Motors parvient à obtenir le feu vert des autorités pour enfin démarrer ses opérations en Inde.

Le SUV Haval F7 destiné au marché mondial est proposé en option avec deux moteurs à essence : un turbo T-GDI de 1,5 litre et un turbo T-GDI de 2,0 litres. Les deux moteurs sont couplés de série à une boîte automatique à double embrayage à 7 rapports. En Inde, le SUV Haval F7 rivalisera avec les SUV Hyundai Creta, Tata Harrier et MG Hector à son arrivée.

L’entrée de Great Wall en Inde retardée pour des raisons géopolitiques

Le SUV Haval F7 a été présenté pour la première fois au public indien durant l’Auto Expo de Greater Noida l’année dernière.

Great Wall a également présenté d’autres véhicules, y compris des voitures électriques, en tant que précurseur de son arrivée en Inde. Cependant, la pandémie de Covid-19, associée à l’aggravation des relations étrangères de l’Inde avec la Chine au sujet de l’impasse au Ladakh, a freiné l’entrée du constructeur dans le pays.

Le groupe avait prévu d’installer sa première usine dans le Maharashtra, mais a subi un revers lorsque l’ancien gouvernement de l’État a suspendu les propositions d’investissement de trois sociétés chinoises, dont Great Wall Motors, en juin de l’année dernière. GWM avait prévu un investissement estimé à 1 milliard de dollars pour reprendre l’usine de Talegaon de General Motor et la rénover pour fabriquer des véhicules de type SUV. Il prévoyait également d’investir dans le pays pour fabriquer des batteries pour véhicules électriques.

Great Wall cherche à finaliser son équipe dirigeante en Inde

Le groupe tenterait également de finaliser son top management en Inde. Le constructeur a récemment enregistré le départ de Hardeep Singh Brar, jusque là directeur national des ventes et du marketing pour les opérations du groupe en Inde, mais désormais chez Kia India.

Notre avis, par leblogauto.com

Lorsqu’il débutera ses opérations en Inde, Great Wall sera la deuxième grande société chinoise à entrer sur le marché intérieur après les débuts de MG Motor promu par SAIC. GWM est actuellement présent dans plus de 60 pays à travers le monde. Il possède ses centres de marketing régionaux en Russie, en Australie, en Afrique du Sud, en Amérique du Sud et au Moyen-Orient.

Total
0
Shares
Previous Post
BMW M3 E46 против Toyota GR Yaris — Motor

BMW M3 E46 против Toyota GR Yaris — Motor

Next Post
Сотрудники ГИБДД без формы начнут следить за водителями

Сотрудники ГИБДД без формы начнут следить за водителями

Related Posts