F1 Silverstone Sprint-qualif 2021 : Verstappen chipe la pole — онлайн

F1 Silverstone Sprint-qualif 2021 : Verstappen chipe la pole - Leblogauto.com Статьи

F1 Silverstone Sprint-qualif 2021 : Verstappen chipe la pole - онлайн

Verstappen remporte la qualification sprint et échange de position avec Hamilton sur la grille de demain. Perez est le grand perdant tandis que Alonso a été la star de ces 17 tours.

Nous voilà dans un nouveau format de qualifications pour la F1. C’est une expérimentation. Officiellement, c’est LA qualification pour la course de demain alors que la qualification d’hier ne compte pas comme pole position pour Hamilton qui l’a emporté.

Cette course sprint va durer 17 tours ou 30 minutes. Sauf crevaison, les pilotes ne changeront pas de pneumatiques. Il faudra réussir à aller au bout. Un peu à l’ancienne…après tout pourquoi pas. Le souci est que du résultat de cette course dépendra la grille de demain. A la clé aussi…3 points pour le premier, 2 pour le 2d et 1 pour le 3e.

En revanche, les pénalités, les casses, etc. vont coûter cher ! Autre règle, les voitures sont en régime de parc fermé depuis l’avant course. On ne pourra pas les toucher d’ici le grand prix (sauf casse). Les réglages de maintenant 17h30, soleil qui décline, seront ceux de demain, 16h, piste plus chaude.

Les pilotes peuvent choisir les pneumatiques pour cette course de qualification. Cela devrait être les « jaunes » (mediums) en pneus neufs pour tout le monde. Ah non ! Bottas, Räikkönen, Alonso et Ocon sont en tendres. Il va falloir aller au bout ! Option osée pour Bottas qui a plus d’appuis que Hamilton (low drag pour lui).

Départ

Que c’est long pour la mise en grille. Et Verstappen vire en tête ! Mauvais départ de Hamilton. Super méga Alonso qui a remonté 6 places en quelques virages. Le voilà 5e. Bravo. Maintenant, il faut tenir. Sur le replay, on voit les freins de Verstappen en feu. On voit aussi Sainz touché par Russell et qui dégringole en 18e place. On voit aussi Mazepin qui tamponne Schumacher…

Après avoir mis la pression sur Verstappen à plusieurs reprise, Hamilton se fait un peu décrocher. Après 3 tours, on a Verstappen, Hamilton, Bottas, Leclerc, Alonso, Norris, Perez, Ricciardo, Vettel et Russell. Ocon est 11e avec 2 places gagnées.

On voit les pilotes faire « le dragon » (coucou Simon Pagenaud) dans les lignes droites pour ne pas donner l’aspiration aux suivants. Ah voilà McLaren qui reporte les vagues d’Alonso. Sortie de Perez ! On se demande comment il ne tape pas. Il reprend la piste un peu comme un paquet. Norris en a profité pour passer Alonso.

Pour Perez, c’est la grosse catastrophe avec une 19e place désormais. La menace plane sur Russell car la direction de course regardera l’accrochage avec Sainz après la qualification. Alonso a du mal désormais avec ses gommes.

5 derniers tours

Les pneus de tout le monde commencent à montrer des signes de blistering (des cloques avec la chaleur). Les avant droits souffrent. L’expérience d’Alonso parle à plein. Il arrive à résister à Vettel malgré le DRS. D’ailleurs, il ne faudrait pas le DRS que cette qualif pour une belle équité.

Sainz force un peu le passage et Gasly intelligemment évite de fermer la porte. Alonso écope d’un avertissement pour avoir bouger un peu trop tard, dans la zone de freinage. Verstappen dispose de 3 secondes d’avance sur Hamilton. On commence à « économiser » la voiture et les pneus en évitant les vibreurs.

Verstappen remporte cette qualification sprint et sera donc en pole position officiellement du Grand Prix de Silverstone. Perez va abandonner pour que Red Bull puisse travailler sur la voiture hors parc fermé. 18e ou 20e cela ne change pas grand chose.

On a donc Verstappen, Hamilton, Bottas, Leclerc pour les deux premières lignes.

Classement de la qualification sprint du GP de Grande-Bretagne 2021

Les grands gagnants de cette qualification sont Verstappen évidemment qui récupère la pole position, mais aussi les « vieux fourneaux » Alonso et Räikkönen. Ocon gagne aussi 3 place et rentre dans le top 10.

On attendra de voir ce que donnera l’accrochage Russell/Sainz.

Sinon que penser du format de qualification ? Oui il y a de l’action, oui ils sont « à fond » ou presque sur 17 tours. C’est sympa de voir les pilotes ne pas trop penser à la consommation de carburant ni trop aux pneus. Mais, le DRS déséquilibre l’équité et surtout…la pole position couronne le pilote le plus rapide sur un tour…pas 17 !

Surtout, le tour d’honneur avec une couronne de laurier/fleurs à l’ancienne confine au ridicule car ce n’est pas un Grand Prix. Monsieur Ross Brawn revoyez votre copie.

Position Pilote Gain
1 Max VERSTAPPEN +1
2 Lewis HAMILTON -1
3 Valtteri BOTTAS =
4 Charles LECLERC =
5 Lando NORRIS +1
6 Daniel RICCIARDO +1
7 Fernando ALONSO +4
8 Sebastian VETTEL +2
9 George RUSSELL -1
10 Esteban OCON +3
11 Carlos SAINZ -2
12 Pierre GASLY =
13 Kimi RÄIKKÖNEN +4
14 Lance STROLL +1
15 Antonio GIOVINAZZI -1
16 Yuki TSUNODA =
17 Nicholas LATIFI +1
18 Mick SCHUMACHER +1
19 Nikita MAZEPIN +1
20 Sergio PEREZ -15

Illustration : Red Bull Racing

Оцените статью
( Пока оценок нет )
ГИБДД-ДПС.РФ